Une longue histoire déjà ........

A l' emplacement d' une maison noble du 17e siècle, totalement détruite pendant la Révolution, construction de l' ensemble de la Noë dans la première moitié du 19e siècle. L' orangerie et les communs, bâtis sans doute vers 1823-1826, sont ordonnés autour d' une cour carrée et construits selon le modèle toscan avec encadrements de briques. Le château de style italianisant est construit entre 1835 et 1837 par un élève de Lemot, Louis-Joseph Chaigneau, influencé par les grands architectes nantais de l' époque Empire : Crucy et Ceineray. La villa possède une vaste loggia à ordre colossal toscan sur la façade antérieure de style très néo-palladien. L' ensemble comprend un parc d' agrément et un parc d' agriculture, dont le plan est dû à l' ingénieur géomètre Bosmel (1839) . Le parc à l' anglaise est groupé autour d' un étang ; les percées en étoile convergent vers la loggia de la maison. Il s' agit d' un ensemble exceptionnel d' architecture rustique à l' italienne influencé par le foyer clissonnais.

 

malestroit_dom